economie, finance, politique, société. un peu de serieux, tout en essayant d'être ouvert d'esprit et constructif

samedi 2 juin 2007

Strauss Kahn contre le SMIC à 1500 euros

Il semblerait que le SMIC a 1500 euros ne soit plus une évidence pour tous au PS. Un article du Nouvel Obs Dominique Strauss Kahn dit regretter le décalage entre la gauche et la réalité et attaque le SMIC à 1500 euros qui n’est selon lui pas une bonne chose. Il mentionne les risques de délocalisation, appelant le PS à une réflexion sans concession.
J’ai essayé de présenter dans un article les différentes familles de redistribution. Je pense que nous avons trop tendance a penser que seul le levier des salaires peut marcher. Nous négligeons, et le PS néglige, que l’on peut aussi agir en passant par la fiscalité, grâce à un impôt négatif par exemple. C’est, je pense, au PS, une question d’idéologie. Le SMIC est une garantie contre l’exploitation… je suis d’accord, il faut un SMIC, mais plus bas, qui serve d’ancre. Il faut ensuite faire apparaître la redistribution dans le budget de l’état.
Le SMIC n’est pas un outil de redistribution. L’état ne doit pas se décharger de son rôle de redistribution sur le privé.
L’état doit assurer ce rôle. Sans complexe, parce que la redistribution est nécessaire dans une société moderne et solidaire.
Je pense que c’est là la réflexion intellectuelle et idéologique à avoir. J’espère que c’est la direction que Dominique Strauss Kahn souhaite prendre quand il parle de réflexion sans concession.

1 commentaire:

Alex a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
 

View My Stats